Marie Chemorin | Biographie
50
page,page-id-50,page-template-default,ajax_fade,page_not_loaded,

Biographie

MARIE CHEMORIN

-

 

Marie Chemorin est créatrice culinaire. Sa démarche est assez singulière car elle ne s’inscrit dans aucun cursus, ne revendique aucune famille, même d’adoption. Sa relation intime avec la cuisine ne relève pas d’une décision lointaine, elle est arrivée dans sa vie tardivement après une carrière d’ethno-archéologue bien remplie et s’est imposée comme la forme artistique la plus apte pour lui permettre de s’exprimer. Point de hasard, Marie est lyonnaise d’origine et à Lyon, cuisiner est plus qu’un art de vivre, c’est un rituel auquel les lyonnais se plient avec une passion rigoureuse et sensuelle.

 

Son CAP de cuisine en poche, il lui a semblé passionnant, en bonne ethnologue, de s’infiltrer dans les foyers de la région parisienne et d’y observer non seulement leur relation à la nourriture mais aussi ce qu’exprimaient ces repas partagés. Des années plus tard,  Marie Chemorin s’est spécialisée dans la réalisation de mariages (encore une référence à son background culturel). Aucun de ces mariages ne se ressemblent, ils sont à l’image de chaque couple, uniques. Marie raconte culinairement  leur histoire, casse les codes du mariage pour mieux réinventer d’autres rituels reflétant au mieux la sincérité du moment.

 

Mais c’est dans l’évènementiel, qu’elle explore en artiste un nouveau langage de la cuisine.  Chaque évènement est disséqué, analysé, la nourriture et la mise en scène qui l’accompagne sont là pour appuyer, mettre en lumière le message que l’on veut délivrer. Vernissage d’une expo photo à la Fraich’ attitude, Hôtel décoré par Christian Lacroix, Concours organisé par Samsung, Fashion week, Conférence sur les réseaux sociaux ou les jeux vidéo à La Gaité Lyrique…  

 

Marie Chemorin sait aussi accompagner les œuvres d’autres artistes. Au Macval ainsi, elle déroule des parcours gustatifs, illustrant culinairement l’œuvre de Bertille Back ou proposant sa propre version comestible des thèmes abordés dans une exposition comme Vivement demain en 2012. Des rencontres d’expressions particulières qu’elle sait faire partager avec les spectateurs.

 

En parallèle, elle a toujours poursuivi ce travail personnel qui questionne la nourriture. Marie Chemorin en effet met en image, invente des narrations autour de la table, de l’assiette et de son contenu. Elle crée ainsi des performances comme sa série « Les catastrophes culinaires » qui répond à l’impératif qu’elle s’est fixé « Pour exorciser nos peurs mangeons-les ! » Le Stromboli, le barrage des Trois-gorges en Chine, La planète inconnue, Le drame de l’Erika… Pour l’instant, les peurs qu’elle veut explorer sont planétaires. Présentées au Centre culturel Saint-Exupéry à Reims pour les premières, prolongées au Mac Val (Musée d’Art contemporain de Vitry-sur-Seine) et en Avril au Club EL Silencio de David Lynch.

 

Et enfin avec sa série « Gélifications » (qui enferment dans des contenants de verre, végétaux, nourriture, tissu, objets scellés par de la gelée alimentaire), Marie Chemorin dresse des portraits éphémères et non comestibles des peurs, des interrogations qui la traversent et nous invite ainsi à  pénétrer avec sensibilité, sensualité  et subtilité  dans l’univers  si  raffiné qui est le sien. Ultime condensé d’un parcours atypique tout autant que signature d’un savoir faire particulier. Expression avant tout d’un imaginaire et d’une sensibilité artistique en mouvement perpétuel et d’une captivante singularité.

 

 

LES CLIENTS DE MARIE

vogue

caudalie

passage
celio
occitane

missoni

vanessa bruno

galerie frank elbaz

hendrick's

 

gaiete
notredame
macval
samsung
guerlain

olympus

vanity fair

perrotin

 

zmirov

 

 

 

 

canal+
loreal
fabric
artdicted
Louboutin
printemps
coeur

 

fraich
sézane

charlotteR

desigual

catherine_miran

karla otto

mains d'oeuvres

comme des garcons